Politique › Politique Nationale

Levée d’immunité : la commission de l’Assemblée entre en fonction

Les élus concernés par la demande de levée d’immunité sont Me Mountaga Tall élu à  Ségou, président du Congrès national d’initiative démocratique, Mamadou Hawa Gassama, député élu à  Yélimané, Moussa Berthé élu à  Sikasso. Sont également visés six députés du nord qui ont ouvertement rejoint la rébellion. Ces six députés sont Ibrahim Ag Mohamed Assaleh (élu à  Bourem), Alhgabass Ag Intallah (élu à  Kidal), Ahmada Ag Bibi (élu à  Abeibara), Deity Ag Sidimou (élu à  Tessalit), Mohamed Ag Intallah (élu à  Tin-Essako) et Atta Ag Ould Houd (élu à  Gourma Rharous). La commission existe en fait depuis la semaine dernière, la conférence des présidents ayant arrêté le principe de sa mise sur pied. Ses 15 membres ont été désignés et un bureau a été installé, présidé par Kassoum Tapo, élu à  Mopti, avocat et ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats du Mali. Moriba Keà¯ta, élu à  Kita, en est le vice-président et Mme Camara Saoudatou Dembélé, élue en Commune VI, le rapporteur. Elle serait d’ailleurs déjà  à  pied d’œuvre avec l’élaboration d’un planning de travail et une liste de personnes à  écouter. Selon toute vraisemblance, le dossier des élus du nord ayant rejoint la rébellion sera traité à  part. et devrait faire l’objet d’une procédure assez simplifiée qui pourrait même être bouclée avant la prochaine plénière.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut