Personnalités › Parcours

Thank you and goodbye, Sir Ferguson

Ce n’est pas une page qui se tourne. Mais un livre d’histoire qui se referme. Sir Alex Ferguson a décidé, cette fois pour de bon, de se retirer et de partir à  la retraite en fin de saison. A 71 ans. La rumeur avait pris de l’ampleur dès mardi. Elle a été confirmée mercredi matin par le club de Manchester United qui devra se trouver un nouveau technicien pour la première fois depuis 1986. A la tête des Red Devils, Sir Alex Ferguson a remporté tout ce qui est possible et inimaginable. Et souvent même plusieurs fois. Après un début de règne délicat, l’Ecossais qui avait succédé à  Ron Atkinson en novembre 1986, a très vite trouvé sa vitesse de croisière pour compiler au total pas moins de 38 titres. Le dernier en date, celui de champion d’Angleterre, acquis depuis la 34e journée. Une liste de trophées longue comme le bras On retiendra bien évidemment 13 championnats d’Angleterre, glanés entre 1993 et 2013 et, surtout, 2 Ligue des champions, décrochées en 1999 et 2008. La première face au Bayern Munich. La seconde contre Chelsea. Au total, l’Ecossais a remporté 38 titres à  la tête de Manchester United, qui est passé devant Liverpool dans l’intervalle au nombre de titres de champion remportés (20 contre 18). Ferguson, lui, est tout simplement devenu le manager le plus titré du Royaume. L’Ecossais exprime sa satisfaction de quitter un club en bonne santé aussi bien économiquement que sportivement. «Il était important pour moi de quitter le club au pic de sa forme. Nos structures d’entraà®nements sont parmi les meilleures et Old Trafford est l’un des principaux lieux sportifs dans le monde.» Le coach au palmarès le plus fourni du football britannique a également souligné la qualité des équipes qu’il a eu à  diriger. «Mes joueurs et collaborateurs, je voudrais les remercier tous pour leur professionalisme exemplaire et leur implication qui ont conduit à  tant de titres mémorables. Sans leur contribution, l’histoire de ce grand club ne serait pas aussi riche», a expliqué Fergie. «Dans mes premières années, le soutien de la direction et en particulier de Sir Bobby Charlton m’ont offert la confiance et le temps nécessaire pour construire un club de football, et pas seulement une équipe de football», a-t-il poursuivi.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut