Politique › Politique Nationale

Oumar I Touré porte les couleurs de l’APR

Oumar Ibrahim Touré est né le 17 juillet 1957 à  Goundam. Il étudie au lycée franco-arabe de Tombouctou o๠il obtient un bac dans la série philosophie-langues. Après cela, il obtient une maà®trise en histoire-géographie à  l’à‰cole normale supérieure de Bamako. Puis il exerce le métier de professeur d’histoire et de géographie à  l’à‰cole normale secondaire de Badalabougou et de San entre 1984 et 1991. Il est responsable du comité d’animation pédagogique d’histoire et de géographie de l’à‰cole normale secondaire rurale de San entre 1987 et 1991. Administrateur civil, entre 1992 et 2002, il devient chef de la Division actions d’urgence et réhabilitation des zones à  risque. En octobre 2002, il est nommé ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture, de l’à‰levage et de la Pêche, chargé de la Sécurité Alimentaire dans le gouvernement de Ahmed Mohamed ag Hamani3. En mai 2004, il devient ministre de l’Elevage et de la Pêche dans le gouvernement dirigé par Ousmane Issoufi Maà¯ga. Il quitte l’URD et crée son parti APR Le 3 octobre 2007, il est nommé ministre de la santé dans le gouvernement de Modibo Sidibé sous la présidence d’Amadou Toumani Touré. Il est reconduit dans ses fonctions lors du remaniement du 9 avril 2009. Militant à  l’Adéma-Pasj, il rejoint ensuite l’Union pour la république et la démocratie (URD) o๠il occupe le poste de deuxième vice-président de 2003 à  2011. Le 5 décembre 2010 Oumar Ibrahim Touré, a démissionné de ses fonctions « afin de se mettre à  la disposition de la mission d’enquête concernant le détournement de fonds mondial pour la lutte contre le paludisme et le Sida au Mali ». A l’issue du procès, il est blanchi par la Cour. Il crée son parti politique Alliance pour la République (APR)en avril dernier.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut