Sport › Football

Salif Keita, inoubliable à l’AS Saint-Etienne

Dévoilées lors d’une grande cérémonie célébrant ses 80 ans, l’AS Sainte -Etienne a présenté ses nouveaux maillots de la saison 2013/2014. Les nouvelles tuniques reprennent les codes des premiers maillots du club portés en 1933 par les Stéphanois. En présence des 80 ambassadeurs du club (personnalités ayant comptés dans l’histoire du club), l’AS Sainte -Etienne n’a pas manqué de se référer à  son histoire. Particulièrement à  « la Panthère Noire »: le malien Salif Keita « Domingo ». Une légende du football « Ce maillot noir et vert rend hommage à  la panthère, véritable symbole depuis les années 60 depuis le passage d’un certain Salif Keita. Les supporters et les joueurs pourront revêtir cette tenue élégante avec plusieurs rappels de la couleur verte, dont la griffe au niveau du ventre » peut-on lire dans le communiqué officiel du club. Premier ballon d’or africain, l’ex-international malien Salif Keita fait partie de la légende du football des années 60-70 en France. Star incontesté à  l’AS Saint-Etienne et à  l’Olympique de Marseille, Salif Keita a débuté sa carrière au Mali à  l’AS Real Bamako, club avec lequel il remporte trois coupes du Mali et atteint la finale de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1966. C’est en France qu’il atteindra l’apogée de sa carrière, notamment à  l’AS Saint-à‰tienne, qu’il rejoindra en 1967. Un an plus tard, le club prend son surnom, une panthère noire pour emblème, en hommage à  son attaquant vedette. Le félin est aujourd’hui encore l’emblème du club. Salif Keita inscrira 135 buts en 167 matches pour les Verts, remportant au passage trois titres de champion de France, deux Coupes de France et un « Soulier d’argent » européen avec 42 buts en 1967. « La panthère noire » a été elu « meilleur footballeur africain ayant évolué dans le championnat français » et « 4è meilleur joueur étranger de l’histoire Ligue 1 française », de toute nationalité confondue par le magazine France Football, l’instigateur du Prix Ballon d’Or, dans son édition du 28 août 2012 . Ambassadeur à  vie de l’AS Saint- Etienne Albert Batteux, l’entraà®neur mythique de l’ASSE, disait de lui qu’il « savait tout faire, à  l’image des plus grand joueurs brésiliens. Je l’ai vu tenter des choses ‘surnaturelles’ « . Un stade porte son nom dans la ville de Cergy en région parisienne. L’AS Saint-Etienne, après avoir invité Salif Keita à  la finale de la Coupe de la Ligue 2013, qu’il remportera, a également nommé Salif Keita Ambassadeur à  vie de l’AS Saint- Etienne, en reconnaissance éternelle de ce qu’il a apporté à  son rayonnement!

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut