Politique › Politique Nationale

Moussa Mara : « Nous avons décidé de soutenir IBK sans conditions »

Cette rencontre qui s’est tenue à  la Maison de la Presse de Bamako a été animée par 6 jeunes candidats à  l’élection présidentielle à  savoir Moussa Mara du parti YELEMA, Racine Thiam de la CAP, Ousmane Ben Fana Traoré du PCR, Sibiri Koumaré de SIRA, Siaka Diarra de l’UFD et Alhousseiny Maà¯ga de PANAFRIK. l’objectif est d’apporter leur soutien au candidat du rassemblement pour le Mali (RPM), Ibrahima Boubacar Keita. Pour Moussa Mara, le collectif a été mis en place la semaine dernière pour faire face à  une situation qui s’annonçait comme préoccupante. « Au lendemain de l’élection nous avons vu une montée de tension et d’adrénaline qui laissait supposer quelques confrontations suite à  la publication régulière des résultats du 1er tour du scrutin. C’’est ainsi que spontanément, nous nous sommes appelés pour nous rencontrer afin de ne pas rester immobiles face à  la situation périlleuse pour le Mali et faire en sorte que les élections soient les plus apaisées possibles, les moins conflictuelles possibles. » a-t –il indiqué. A la suite de la proclamation des résultats du premier tour, le vendredi 2 août, le collectif s’est réuni à  nouveau pour analyser les conclusions du scrutin et déterminer une position commune par rapport au second tour. « Nous avons décidé de soutenir le candidat IBK sans condition. Nous estimons et nous sommes persuadés qu’il est le seul des deux candidats à  porter véritablement les espoirs de changement de notre pays. Son résultat au premier tour l’illustre parfaitement et nous avons décidé de porter nos choix sur sa personne.» a poursuivi Moussa Mara. Selon le collectif, ce soutien « est surtout motivé par la rupture et le changement annoncés par le candidat du RPM ». Par ailleurs, le collectif appelle dans l’acte d’engagement, ses militants et sympathisants à  voter massivement IBK au second tour. Il s’engage aussi à  le « soutenir pendant son mandat pour mener une politique de changement et de redressement attendu par les Maliens ». Comme contribution à  la campagne du second tour, le collectif a promis 5 millions de francs CFA au candidat IBK.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut