Culture › Musique

La Rumba congolaise bientôt inscrite au patrimoine universel de l’Unesco

Le Symposium scientifique de la 9ème édition du Festival panafricain de la musique (FESPAM) dont les activités se sont déroulées dernièrement à  Brazzaville a pris entre autre comme résolution, l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine universel de l’UNESCO. l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine universel de l’UNESCO est la résolution la plus importante, issue du Symposium scientifique de la 9ème édition du Festival panafricain de la musique (FESPAM), tenue, du 13 au 20 juillet derniers, à  Brazzaville, a déclaré le Pr. Yoka Lye Mudaba, au cours de la séance de restitution des travaux, organisée, jeudi, à  l’amphithéâtre du Théâtre de verdure, dans la commune de Ngaliema. Ces travaux scientifiques qui ont accompagné la fête musicale dans la capitale congolaise (Brazzaville), a connu la participation des intellectuels de Kinshasa notamment les professeurs Mbuyamba Lupwishi, Yoka Lye, Manda Tchebwa, Auguy Bikale, Kadima Nzuji et autres. En marge de ces travaux, le prix Francis Bebey de la 9ème édition du FESPAM a été décerné au Pr. Manda Tchebwa. Notons aussi la décoration dans l’Ordre de la grande distinction de la médaille d’honneur, de l’artiste Tabu Ley, alias Seigneur Rochereau, par le décret signé par le Président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut