Politique › Politique Nationale

Iba Ndiaye quitte le comité exécutif de l’Adema…

Le président de l’Adéma/PASJ par intérim, Ibrahima Ndiaye dit Iba a officiellement démissionné de son poste. Dans une correspondance adressée au président du parti, Pr. Dioncounda Traoré, Iba Ndiaye dit avoir démissionné du Comité exécutif du parti pour des raisons que tout le monde connait, mais la lettre ne dit pas qu’il démissionne des structures du parti. La correspondance a été envoyée à  Dioncounda, président de l’Adema et a fait l’objet d’une réunion du Comité exécutif (CE). Selon le chargé de communication de l’Adéma, Cheick Mamoutou Thiam, joint pat Malijet.com, l’auteur de la correspondance ne dit pas qu’il démissionne de toutes les structures du parti. Il s’est contenté de démissionner du Comité exécutif. Ibrahima Ndiaye aurait motivé sa démission pour des raisons que tout le monde connait. Si l’intéressé lui-même n’évoque pas lesdites raisons, on peut deviner facilement qu’il s’agit bien des malentendus survenus au sein de l’Adéma par rapport à  la présidentielle. D’abord le président du parti par intérim qu’il était, Iba N’diaye n’a pas digéré le fait que le choix du parti pour défendre ses couleurs à  cette présidentielle ne se soit pas porté sur sa personne. Il n’est d’ailleurs pas le seul dans cette situation et certains comme Soumeylou Boubèye Maà¯ga et Sékou Diakité ont même démissionné depuis Ensuite, il y a eu cette divergence autour du choix du candidat au second de la présidentielle. Membre du FDR, la direction de l’Adéma appelait à  voter pour le candidat de ce regroupement au second tour, Soumaà¯la Cissé, alors que le candidat du parti, Dramane Dembélé appelait à  voter pour Ibrahim Boubacar Kéà®ta, le candidat du RPM. Iba N’diaye n’aurait pas digéré toutes ces défiances à  son égard. Il a donc tiré tous les enseignements en démissionnant purement et simplement du Comité exécutif. La question que l’on se pose est de savoir ce que l’homme va faire maintenant. Donc statutairement, C’’est le Pr. Tiémoko Sangaré, 3e vice-président qui prendra désormais les choses en main. Iba N’diaye, qui était également 1er vice-président, et Sékou Diakité, 2e vice-président, ayant tous démissionné, C’’est Tiémoko Sangaré qui va s’occuper du parti en attendant la fin de la présidence intérimaire de Dioncounda à  la tête du pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut