Politique › Politique Nationale

IBK promet au Mali et au monde: « Plus jamais ça! »

Le président de la République du Mali, élu le 11 aout dernier à  la magistrature suprême, célèbre ce 19 septembre sa prise de fonction qui est effective depuis le 4 septembre dernier. Une fête à  laquelle ont été conviés les pays frères qui ont répondu à  l’appel avec la présence de plus de vingt chefs d’à‰tat et de gouvernement dans la capitale malienne. Ibrahim Boubacar Kéita a tenu à  saluer chacun des présidents et des délégations présentes pour leur engagement au côté du Mali. Le Président a demandé que tous restent solidairement debout pour soutenir le pays dans sa marche vers la reconstruction et l’unité, la réconciliation nationale. Pour le Président Kéita, »un pacte de sang » unit désormais le Mali au Tchad qui a perdu plusieurs dizaines de soldats dans les combats au nord du pays, contre les djihadistes. Un « merci » à  la France pour ce « merveilleux retour de fraternité » adressé au président français François Hollande. Aux Maliens, IBK a promis que son slogan de campagne, « le Mali d’abord » n’était pas un « creux slogan ». « Je respecterai et ferai respecter la Constitution du Mali. Inshaa’Allah  » a déclaré le nouveau président malien qui a promis que le Mali ne connaitrait « plus jamais » les affres qu’il a eu à  traverser. Même promesse adressée aux pays voisins et au monde. « Le Mali, menace pour ses voisins, plus jamais ça » a martelé celui qui s’engage à  refonder l’armée, réconcilier les Maliens et bâtir une Nation forte. Après la cérémonie au stade, un déjeuner est offert aux hôtes au palais de Koulouba. Il sera suivi d’une conférence de presse co-animée par le président malien et ses pairs français, tchadien et ivoirien.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut