Personnalités › Parcours

Kati : où était le Gal Sanogo?

La journée du lundi 30 septembre a été une fois de plus mouvementée à  Kati avec la réaction des éléments mécontents de la promotion accordée au capitaine Amadou Haya Sanogo et ses acolytes. Une irruption de quelques éléments proches du lieutenant Amadou Konaré et du colonel Youssouf Traoré chez le capitaine Sanogo a provoqué une panique générale dans le camp militaire de Kati. La suite est connue. Le président par intérim du comité de réforme et du suivi de l’armée, le colonel Mohamed Diallo, un proche du Gal Sanogo, sera grièvement blessé et gardé dans un lieu inconnu. l’homme fort de Kati qui était visé aurait pris la poudre d’escampette avant de réapparaà®tre 24 h après grâce à  la médiation des griots et notables de Bamako. On affirme qu’il est actuellement chez lui à  Kati sous haute protection. D’autres sources militaires proches du Gal Sanogo démentent que leur mentor n’a pas fui qu’il était toujours chez lui. « Le général Sanogo est chez lui. Il n’a pas fui, C’’est un problème interne entre nous on va les surmonter. Il faut arrêter d’exagérer » lance un jeune militaire à  Kati. C’’était la panique dans le camp militaire hier dans la ville garnison située à  15 km de la capitale malienne. Les populations se sont retrouvées prises à  nouveau en otages car restées terrées chez eux. Les deux voies qui relient Kati à  Bamako étaient verrouillées et les activités étaient paralysées. Après l’audience que lui a accordée son homologue français à  l’élysée ce matin, le président Ibrahim Boubacar Kéita est attendu ce mardi à  Bamako. Dans les heures à  venir, IBK s’exprimera sur les événements qui ont secoué le Mali ces derniers jours indique-t-on dans l’entourage du président.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut