Politique › Politique Nationale

Législative en commune VI : l’attelage URD-ADEMA-MPR

Le jeudi 3 octobre les dirigeants de trois formations politiques ont décidé de présenter une liste commune aux élections législatives dans la circonscription électorale de la commune VI du district de Bamako . Il s’agit de l’Alliance pour la Démocratie au Mali, parti africain pour la solidarité et la justice(ADEMA PASJ) qui a pour candidat Massitan Traoré, l’Union pour la République et la Démocratie(URD) Maà®tre Demba Traoré et Mouvement Patriotique pour le Renouveau(MPR)Mme Camara Saoudatou Dembélé. Les secrétaires généraux des sections de ces trois formations en commune VI notamment Salikou Sanogo de l’URD , Salia Samaké du MPR, et Harouna Cissé du MPR ont procédé à  la signature d’une plateforme d’alliance en vue des élections législatives . Apres la signature de ce protocole d’accord, une direction commune de campagne a été mise en place. Elle a pour mission de définir la stratégie et le budget de campagne. Selon l’article 3 de cette plateforme d’alliance, les candidats s’engagent à  payer, à  part égal les frais de campagne proposés sous leur arbitrage par la direction de campagne au plus tard le 20 octobre 2013 . « Cette cérémonie est historique dans la vie politique de la commune VI» a déclaré Salikou Sanogo qui présidait cette cérémonie. Et C’’est le président du mouvement des jeunes Adema, Lazar Tembely a été désigné mandataire de cette liste commune. Quelle chance pour cette liste commune en commune VI? D’abord C’’est l’une des listes sur laquelle figure deux femmes et un homme. Promotion de la gent féminine oblige, Mme Camara Saoudatou Dembélé, la député du MPR qui cherche à  briquer un second mandat, peut compter sur sa popularité en milieu des femmes de sa commune. Quant à  la candidate de l’ADEMA , Massitan Keita , par ailleurs ex épouse de l’ancien président du Mali Dioncounda Traoré, elle est une personnalité reconnue comme battante dans la Ruche. Elle s’est forgée d’une crédibilité aussi dans le milieu des femmes. Quant à  Maà®tre Demba Traoré, son leadership politique est un atout pour ratisser large. Ancien député, élu communale, il est plus proche du peuple. Et, il a eu en charge de conduire trois départements ministériels pendant la transition. Son éloquence et sa popularité pourraient lui faire un score honorable au sein de la jeunesse. « Je voudrai au nom de l’ensemble des candidats de vous remercier pour la confiance placée en nous. Nous resterons favorables à  toute critique positive qui peut nous permettre d’amener à  la victoire » déclare maà®tre Demba Traoré.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut