Société › Actualités Société

Douentza remercie ses bons samaritains

Samedi, 26 octobre 2013, la place d’indépendance de Douentza a été le théâtre de la cérémonie de remerciement et de reconnaissance des actions menées par le comité de crise et de la brigade de vigilance pendant l’occupation de la ville par les groupes armés terroristes. La cérémonie était présidée par le Préfet de Cercle Monsieur Issaka BATHILY. On notait la présence des représentants des quartiers de la ville et de représentants des 21 villages de la commune, à  savoir le chef de village, un représentant des jeunes et une représentante des femmes, les membres du comité de crise et une foule nombreuse. La cérémonie a été marquée par les témoignages de la Préfecture, de la Mairie et de notables de la commune, qui ont tenus à  rappeler d’une manière solennelle les actions menées par le comité de crise et la brigade de vigilance durant l’occupation. Le comité et la brigade de vigilance, composée au total de dix-neuf personnes, ont été mis en place en juin 2012 suivant l’occupation de la commune par les rebelles du MNLA. Parmi les réalisations du comité de crise, on compte l’assistance aux élèves et aux maitres afin de permettre la poursuite des classes et la participation aux examens au même moment que les écoles des zones non occupées. Sur le plan de la santé, le comité a mobilisé la population autour des activités de vaccination et a facilité les évacuations d’urgence vers Mopti. En termes d’assistance humanitaire, le comité a accompagné les ONG dans la distribution des vivres et autres produits. Le Préfet de Douentza a salué dans son intervention le courage et l’abnégation des membres du comité de crise et de la brigade de vigilance et a loué les divers services qu’ils ont rendus à  la population. Selon ses dires, cette cérémonie se voulait avant tout une marque de reconnaissance de l’Etat aux citoyens qui se sont mobilisés d’une façon ou d’une autre durant l’occupation pour assister les populations, souvent au péril de leur vie. Il a également invité chaque citoyen à  s’inscrire dans la dynamique de dialogue, de paix et de réconciliation affirmée par le Gouvernement. De passage, le Préfet a loué le travail remarquable des forces armées maliennes, de la MINUSMA et de la force Serval pour la sécurisation des personnes et leurs biens. Il a décerné au nom de la République du Mali une attestation de reconnaissance à  tous les membres du comité de crise et de la brigade de vigilance. Le Président du comité de crise, monsieur Sidy CISSE, s’est dit honoré par l’organisation d’une telle cérémonie, et a adressé la reconnaissance à  l’Etat pour cette initiative. Une mention spéciale a été adressée au Programme d’Appui à  la Transition au Mali (PAT-Mali) pour son assistance financière et technique à  l’organisation de cet événement. La cérémonie s’est achevée par le partage d’un déjeuner bien garni au bureau de la préfecture.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut