Idées › Éditos

Journalisme : Attention à ceux qui polluent la profession !

La carrière d’un journaliste tient beaucoup à  sa déontologie et au respect des règles journalistiques. Force est de constater que dans notre pays, de nombreux « hommes de médias » se laissent aller à  la provocation et à  la mauvaise langue. Ce, au détriment du travail bien fait. Une profession digne et honnête, oui, C’’est cela le journalisme. Malheureusement, « la peste » gangrène le milieu depuis de nombreuses années déjà . Nos aà®nés, ou sinon nos aà¯eux journalistes, ont connu le prestige, le respect des autorités et la grandeur dans leurs tombes. Aujourd’hui, nombre d’entre ceux qui se disent « relayeur de l’information » n’en sont pas à  la hauteur, pour ainsi dire ! Oui ! C’’est honteux, C’’est honteux de lire ou d’entendre des propos obscènes et abjectes pour qualifier des hommes et femmes respectueux et respectables de la société. Surtout quand cela vient d’un journal considéré important dans le pays et o๠l’on assiste à  des règlements de comptes entre journalistes et fonctionnaires d’Etats, il y a un pas que l’on ne doit pas franchir. La facilité ! La facilité a tout gâché ! On ne fait plus la différence entre un titre et un chapeau, ou encore entre une analyse et un commentaire. Les articles n’ont plus aucune valeur car l’on y relate des informations « gratuites » exempte de toute vérification avant publication. Recouper l’information, éviter au maximum le démenti et l’attaque en diffamation. Cela doit être un réflexe pour un journaliste digne de ce nom, mais on croit que C’’est normal de proférer des injures contre des personnalités sans pour autant craindre qui que ce soit ni quoi que ce soit. Voici un coup de semonce !

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut