Personnalités › Parcours

Mikhaïl Kalachnikov, l’inventeur de la kalachnikov, est mort

D’après un portrait de la BBC, Mikhaà¯l Kalachnikov est né dans une famille de paysans pauvres dans le sud de la Russie, en 1919. Inventeur autodidacte, il est enrôlé dans l’armée pendant la seconde guerre mondiale. Rattaché à  une division de chars, il invente d’abord un système permettant de compter le nombre d’obus tirés par la mitrailleuse. Il est blessé en 1941 et pendant sa convalescence, il dessine un fusil d’assaut petit, fiable et rapide, qui sera retenu par l’Etat soviétique. Son célèbre fusil d’assaut, le modèle Avtomat Kalshnikova, voit le jour en 1947, ce qui lui vaut l’abréviation d’AK-47. L’armée rouge en est dotée deux ans plus tard. 100 millions de AK-47 dans le monde Robuste (on peut même tirer sous l’eau), fiable, simple d’utilisation, l’arme connaà®t un immense succès. Aujourd’hui, il y en aurait 100 millions dans le monde. On la retrouve des conflits africains aux règlements de comptes marseillais. En conçoit-il du remords ? Dans un entretien à  l’agence Reuters, il disait : « Je ne l’ai pas mis dans les mains des bandits et des terroristes et ce n’est pas ma faute si elle a explosé de manière incontrôlée à  travers le monde ». D’après l’agence russe Ria Novosti, Mikhaà¯l Kalachnikov était « l’homme le plus décoré de la Russie ». A lui seul, il a créé à  peu près 150 armes diverses.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut