Politique › Politique Nationale

Gao: plusieurs arrestations après des tirs de roquette manqués

Des suspects ont été interpellés après que des roquettes tirées de loin ont atterri mercredi aux alentours de la ville malienne de Gao sans faire ni victime, ni dégâts, a-t-on appris de sources militaires. Il s’est agi de trois tirs de roquettes qui n’ont pas atteint la ville. ‘’Des suspects ont été interpellés et mis à  la disposition des enquêteurs », a-t-on indiqué sans précision ni de l’identité, ni du nombre de personnes concernées. Ces nouveaux tirs sont survenus au surlendemain de l’arrestation d’un ex-commissaire du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest (MUJAO, un des groupes islamistes qui ont occupé le nord du Mali en 2012). Capturé lundi dans la région de Tombouctou alors qu’il circulait à  moto, avec des armes et des denrées alimentaires, Aliou Mahamane Touré était le commissaire de la police islamique de Gao du temps de l’occupation du MUJAO. Il a été le plus proche collaborateur local et l’exécuteur des hautes œuvres (amputations, punitions corporelles) de ce mouvement extrémiste né d’une scission d’avec Al Qaà¯da au Maghreb islamique (AQMI).

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut