Société › Actualités Société

Incendie à l’appart-hôtel Niuma Belleza

C’est en catastrophe que la propriétaire des lieux, Niuma Belleza, s’est rendue sur les lieux ce mercredi après-midi. Visiblement très touchée de la situation, elle ne sait pas encore ce qui a bien pu provoquer cet incendie. Aucun témoin de l’incendie ne sait comment le feu s’est déclenché. Selon ce ressortissant français, « Heureusement qu’il y avait beaucoup de personnes à  l’extérieur vers 11h, j’ai entendu des meubles que l’on déplaçait bruyamment, et j’ai vu de la fumée sortir des fenêtres, c’est en ce moment que j’ai alerté ma femme pour lui dire « il y a le feu, il y a le feu », nous sommes descendus comme on a pu. On a vu que les pompiers étaient arrivés et on était plus tranquilles ». Le cinquième étage de l’hôtel-restaurant est parti en fumée. Il ne reste plus que des morceaux de vitres tombés ça et là . De la réception, au rez-de-chaussée, pour arriver au cinquième étage, une odeur de fumée accapare l’environnement. La salle de banquet qui a été ravagée par les flammes est méconnaissable. Le mur de la salle qui était peint en blanc est désormais d’un noir intense. Les climatiseurs, les ventilateurs plafonniers, des rideaux et des matelas, tout était calciné. Les estimations pour les pertes en matériels ne sont pas encore connues. Hélas, plus de peur que de mal, car aucune perte en vie humaine, un jeune homme s’en est tiré avec des blessures légères sur son avant-bras, dues à  des débris de verre, il se trouvait justement au 5e étage au moment du drame. Un locataire de l’Appart Hôtel Niuma Belleza a posté ceci sur sa page facebook: « Chers amis, ce réveillon a bien failli être le dernier pour moi. l’hôtel dans lequel je loge a Bamako a pris feu, tôt le matin, alors que J’étais endormi. L’incendie s’est déclaré au 5e étage, donc celui directement au dessus du mien, le 4e, qui a été totalement ravagé par les flammes, comme vous pouvez le constater vous mêmes sur ces images. Heureusement, le feu a pu être maà®trisé par les sapeurs pompiers qui, pour une fois, sont arrivés à  temps et qui ont surtout sauvé un jeune homme qui avait été pris au piège par les flammes dans l’étage en question. Mais il y a eu plus de peur que de mal, tout le monde a pu être évacué, et aucune victime n’est à  déplorer. »

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut