Économie › Actualités Économie

La CEDEAO prévoit une coissance économique de 7,1% en 2014

Cette prévision est plus élevée que le taux de croissance de 6,3% enregistré en 2013 et celui de 6,6% de 2012, selon le communiqué publié par Sunny Ugoh, directeur adjoint de la communication du bloc sous-régional. D’après le communiqué, parmi les Etats membres du bloc sous-régional, la Sierra Leone enregistrerait en 2013 le taux de croissance de 14,6%, soit le niveau le plus élevé de la région, contre 0,5% pour le Cap-Vert, le niveau le plus bas. « En outre, six pays membres, le Burkina Faso, le Nigeria, le Ghana, le Liberia, la Côte d’Ivoire et la Sierra Leone, devraient afficher des taux de croissance plus élevés que le taux de croissance projeté pour l’année 2013 qui est de 6,3% ». Cette croissance pourrait être attribuée à  la production de gaz, de pétrole et de divers minéraux ainsi qu’à  l’amélioration de la production agricole, a indiqué le communiqué. Le bloc a déclaré que les à‰tats membres auraient de la difficulté à  répondre aux critères relatifs à  la convergence macro-économique inscrits dans le Pacte de stabilité et de convergence macro-économique de la CEDEAO.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut