Économie › Actualités Économie

La Directrice du FMI en visite au Mali

En dehors des discussions avec les autorités maliennes, la directrice prononcera un discours devant le Conseil économique, social et culturel le jeudi 09 Janvier. Le lendemain, elle fera deux visites de terrain à  la coopérative maraà®chère de Samanko et à  l’école fondamentale de Torokorobougou. Depuis l’amélioration de la situation sécuritaire, le Fonds a intensifié son assistance technique dans les domaines des finances publiques et de la gestion de la dette. Le Conseil d’administration du FMI a approuvé, le 18 décembre dernier, un nouvel accord en faveur du Mali au titre de la facilité élargie de crédit pour un montant de 46,2 millions de dollars. Cette décision a ouvert la voie à  un décaissement immédiat de 9,2 millions de dollars. «Le vaste soutien que devraient apporter les bailleurs de fonds est appelé à  atténuer les tensions budgétaires à  court terme», explique Milan Cuc, du département Afrique du FMI. Le programme budgétaire 2014 contribue à  la stabilité macroéconomique en continuant à  aligner les dépenses sur les recettes. La composition des dépenses publiques traduit trois grandes priorités: «réconciliation nationale, reprise économique et réduction de la pauvreté». Pour accélérer le rythme des investissements publics dont le pays a grand besoin, le gouvernement «dégagera dans le budget une plus grande marge de manœuvre en matière de dépenses». Le Mali qui pouvait s’enorgueillir d’un robuste taux de croissance moyen d’environ 5,5% entre 2001 et 2011 (bien supérieur aux 3,9% de moyenne de l’Union économique et monétaire ouest-africaine-UEMOA) peut bénéficier d’une conjoncture extérieure relativement stable.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut