Société › Actualités Société

Mercredi des cendres: début du carême chrétien

Le mercredi des cendres est un jour spécial sur le calendrier liturgique chrétien. Il est marqué par la cérémonie d’imposition des cendres, d’o๠son nom. Par cet acte, le chrétien reconnait avec humilité qu’il n’est que poussière et que c’est le souffle divin qui fait de lui un homme. C’est ce jour-là  que démarre le temps de carême qui s’étend sur quarante jours. Quelle différence entre Carême chrétien et Ramadan? Selon le site Croire.com, une chose est claire, »le Ramadan n’est pas le Carême des musulmans et le Carême n’est pas le Ramadan des Chrétiens ». Ils ont certes des points communs : ce sont des temps de jeûne, de prière et de partage et plus profondément des temps pour revenir à  Dieu. Mais leur sens est très différent. Le Carême est un temps de préparation à  la fête de Pâques et le mémorial des 40 années des hébreux dans le désert et des 40 jours de Jésus dans le désert. Le Ramadan n’est pas la préparation d’une fête ni le souvenir d’un évènement. Le Ramadan est un mois de jeûne. De plus, la pratique du jeûne est différente. Pour les chrétiens, le jeûne qui avait beaucoup d’importance jadis, en a beaucoup moins actuellement, car l’accent est mis sur la conversion intérieure et le partage. Les musulmans jeûnent d’une manière très rigoureuse. C’est la pratique principale par laquelle le musulman exprime son attachement à  la communauté musulmane et sa fidélité à  la loi de Dieu. Le Carême n’a pas la même importance pour le chrétien. 80 % des musulmans assurent respecter le jeûne, même s’ils ne pratiquent pas leur religion le reste de l’année. Feu Mgr Pierre Claverie, évêque d’Oran, en Algérie affirmait que c’était une « erreur d’appeler le Ramadan : Carême musulman », comme on l’entend souvent. Selon lui, le Ramadan « est le mois sacré de la révélation : le jeûne est d’abord destiné à  disposer les croyants à  recevoir la totalité du Coran récité chaque soir jusqu’à  la nuit du Destin. C’’est aussi un mois d’action de grâce et de fête pour ce don de Dieu qui rassemble la communauté musulmane. Cette loi divine est à  observer avec rigueur. Le Carême chrétien est, quant à  lui, une préparation à  recevoir la vie nouvelle que Dieu donne aux croyants par la mort et la résurrection de Jésus ». Il ne s’agit donc pas d’abord d’obéir à  une loi, mais de se disposer à  recevoir la loi intérieure de l’Esprit Saint. Le « Carême est donc un temps pour se rendre disponible, attentif et accueillant à  la présence et aux appels de Dieu afin de nous laisser transformer par Lui » conclut-il. Aimer et aider les plus pauvres Dans son message de Carême 2014, le pape François a invité les chrétiens à  contempler la pauvreté du Christ et à  voir dans les pauvres le visage du Christ. « En les aimant et en les aidant, nous aimons et servons le Christ », déclare-t-il. Il attire également l’attention des chrétiens sur la misère morale et la misère spirituelle, « qui nous frappe lorsque nous nous éloignons de Dieu et refusons son amour ». « l’à‰vangile est l’antidote véritable contre la misère spirituelle », ajoute-t-il.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut