Politique › Politique Nationale

Makan Konaté, président du COPA : « Il faut l’amnistie pour les bérets rouges et verts …»

Le Collectif des Patriotes du Mali(COPA) est globalement satisfait des six mois de gouvernance du régime de Ibrahim Boubacar Kéita. C’’est son président Makan Konaté qui l’affirme. La lutte engagée contre la corruption et la délinquance financière comme la mise sous mandat de dépôt des magistrats et des maires, la fermeté affichée par le président de la République dans la gestion du Nord, les efforts entrepris dans le sens de la réconciliation, sont autant de points satisfaisants sur lesquels se fonde M. Konaté pour accorder un satisfecit à  IBK. « IBK maintint bien la cadence. Il est illusoire de penser qu’il peut tout mettre en œuvre en six mois », affirme le président du COPA. Amnistie de tous les « bérets » et indemnisation des familles Abordant la question du nord, Makan Konaté met en garde contre une hypothétique réinsertion des djihadistes dans l’armée ou l’administration du Mali. Selon lui, ils ont excellé dans le passé dans le retournement de veste et on ne doit plus tomber dans la même erreur. Makan Konaté préfère ne pas s’épancher sur la détention du général Amadou Haya Sanogo transféré depuis peu à  Sélingué. « Nous préférons laisser la justice faire son travail. Tout propos de notre part sera sujet à  des interprétations diverses et malencontreuses », affirme-t-il. Toutefois, il souhaite que dans un souci d’équité la justice ouvre une enquête sur les événements du 30 avril et du 30 septembre. Au delà  de tout cela, le COPA selon son président, sans être partisan de l’impunité, privilégie cependant la voie de la réconciliation qui pourrait nous éviter d’autres ennuis. C’’est dans ce cadre le collectif propose « le vote par l’Assemblée nationale d’une loi d’amnistie pour les bérets rouges impliqués dans les événements du 30 avril ainsi que les bérets verts impliqués dans les événements du 30 septembre. Autre proposition du COPA, C’’est l’indemnisation des familles des bérets rouges et verts victimes des deux événements. Enfin, le président du COPA propose l’organisation d’une grande cérémonie de réconciliation au cours de laquelle bérets rouges et verts présenteront des excuses au peuple malien.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut