Personnalités › Parcours

Housseïni Amion Guindo, du sport à la politique et vice versa

«Poulo» C’’est son nom le plus populaire dans le milieu politique. Il est né le 21 avril 1970 à  Bandiagara. Il obtient son baccalauréat en 1991 au lycée Monseigneur Didier de Montclos de Sikasso puis rejoint l’à‰cole Normale Supérieure de Bamako (ENSup) o๠il obtiendra une maà®trise en Histoire-géographie en 1997. Promoteur d’établissement scolaire à  Sikasso, il ouvre le lycée Amion Guindo en 2001 et l’école professionnelle Bah Fanta de Sikasso. En 2005, il est élu député dans la circonscription électorale de Sikasso sous les couleurs du Rassemblement pour le Mali (Rpm), un parti qu’il quitte avant les élections générales de 2007. Cette même année, il est réélu député. En 2008, il fonde le Parti Convergence pour le Développement du Mali (Codem) dont la devise est « Comptons sur nos propres efforts ». En 2004, il acquiert et dirige le Stade Malien de Sikasso, un club de football créé en 1963. La même année, le club accède à  la première division pour la première fois. De 2007 à  2009, il occupe le poste de vice-président de la Fédération malienne de Football (Femafoot). En 2011, il est désigné candidat du parti CODEM et de la coalition politique PUR (Partis Unis pour la République) à  l’élection présidentielle qui aura lieu en 2013 o๠il est arrivé 5ème sur 27 candidats. « Nous déclarons solennellement notre soutien au candidat Ibrahim Boubacar Keita au deuxième tour » a-t-il affirmé lors d’un point de presse à  la veille du second tour. Marié avec Aminata Guindo, il est père de quatre enfants. a déclaré le ministre des sports au lendemain de sa nomination.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut