Société › Actualités Société

HCIM: l’Imam Dicko reconduit

Les travaux du congrès du Haut Conseil Islamique ont pris fin ce dimanche. Ils se sont déroulés au Centre international des conférences de Bamako, sous le haut parrainage du président de la République Ibrahim Boubacar Keà¯ta. Prévu initialement en juillet 2013, ce congrès avait été reporté à  cause de la crise que traversait le pays. Il se sera finalement tenu les 19 et 20 avril sous le signe « Ensemble pour la Paix et la réconciliation nationale ». Y ont pris part les délégués d’associations musulmanes de différentes régions du pays. A l’ouverture des travaux, le président Ibrahim Boubacar Keita, avait rappelé que les musulmans ont pour « mission de prouver que l’Islam est amour, tolérance et consentement, seulement amour tolérance et consentement ». « C’est à  ce prix que sera préservée la convivialité qui nous caractérise, avérée et traduite dans nos mécanismes de régulation sociale  » , a-t-il poursuivi. Il s’est dit convaincu que ce congrès sera autant celui de la maturité, de l’entente et de la victoire de la communauté musulmane sur le démon de la division . Son appel aura été entendu puisque le congrès s’est déroulé sans encombres et c’est le président sortant, l’Imam Mahmoud Dicko qui a été réélu par les délégués à  la tête du Haut Conseil Islamique du Mali. Il a recueilli 59 voix contre 27 pour son unique rival El Hadj Thierno Hady Oumar Thiam. L’imam Dicko est âgé de 60 ans. Originaire de la région de Tombouctou, il avait succédé en 2008 à  Thierno Hady Boubacar Thiam lors du premier congrès national du HCIM.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut