Culture › Musique

Le Balafon fait vibrer les berges du fleuve Niger

Organisée par Mamadou Dembélé dit Dabara et ses amis balafonistes, la soirée s’est déroulée le samedi 19 avril au Palais de la culture. Une occasion pour les balafonistes de se rencontrer et d’émerveiller le public. Sur scène on a pu voir Mariam Bagayoko, la doyenne de ce genre musical, Molabali Keita, la star de Koutiala, Lamissa Bengaly N°2. Et bien entendu, Dabara qui de sa voix vibrante a tenu le public en haleine sur la berge du fleuve. Annoncé à  la manifestation, le parrain de la nuit du Balafon Malamine Koné de Airness s’est fait représenter par M. Guillaume Diallo. Le Balafon célèbre la paix au Mali Cette Nuit de balafon était en fait l’activité de lancement de l’Association des Balafonistes du Mali ( AB-MALI) qui a pour objectif de créer la cohésion entre les balafonistes du Mali. Le second objectif de ce concert était de chanter la paix pour réconcilier les Maliens. Les spectateurs étaient venus de tous les coins du district de Bamako pour se masser à  la berge du fleuve avec la fraicheur de Djoliba qui agrémentait la dite soirée. Au menu de cette nuit du balafon, les prestations de plus d’une vingtaine de joueurs de balafons. Une occasion de découvrir d’autres figures de cet art. Mariam Bagayoko, la doyenne, du haut de sa soixantaine largement entamée n’a rien perdu de son entrain. Ses bonds et pas rapides spécifiques ont arraché des cris de joie à  la foule. Lamissa Bengaly N° 2 est venu de Sikasso, le fief du balafon. Il a lui aussi ravi le public par son style original. Que dire Dabara et Molobaly, tous deux très populaires dans cet art. Malgré quelques absences remarquées, comme celle de Neba Solo endeuillé, les organisateurs se disent satisfaits. « Je suis vraiment comblé de joie de voir réunis tous ces joueurs de Balafon autour de moi. Je pense que l’objectif est atteint » s’est réjouit Dabara. Du coté des partenaires, l’Association pour la paix et la solidarité (APS) Mali qui soutient les actions de Malamine Koné Airness était largement présenté. Le président Madiba Keita a livré le discours de Malamine Koné. Les spectateurs quant à  eux sont rentrés chez eux, heureux d’avoir vécu cette fête du balafon. La soirée a pris fin par la remise des diplômes de reconnaissance à  Mariam Bagayoko, Malamine Koné dit Airness, Dougakoro Diarra, Soumaila Cissé homme politique, Souleymane Traoré dit Néba Solo, Molobaly Keita.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut