Personnalités › Parcours

OMS: Dr Traoré Fatoumata Nafo, une candidate expérimentée

Elle a plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique. Directrice exécutive du Partenariat « Faire Reculer le paludisme » (Roll Back Malaria, RBM), Dr Fatoumata Nafo Traoré a travaillé plusieurs années comme responsable santé à  la Banque mondiale et représentante de l’OMS au Congo et en Ethiopie. Au cours de ces 15 dernières années, Dr Traoré Fatoumata Nafo a contribué au renforcement du secteur de la Santé dans plusieurs pays d’Afrique. Non seulement, en tant que membre influent de la communauté africaine mais aussi, comme présidente de l’Assemblée des ministres de la Santé de la CEDEAO et membre du conseil d’administration de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI). Au sein de ces différentes instances, elle a participé à  la mise en œuvre de la « déclaration de Paris » sur l’efficacité de l’aide et de l’initiative « Unis dans l’action ». A la tête du ministère de la santé au Mali, Dr Traoré Fatoumata Nafo a fait un passage remarqué o๠elle a été à  l’origine de nombreuses innovations. Elle y a supervisé un projet de partenariat d’un coût global de 350 millions de dollars US, qui visait à  mettre en œuvre un programme national d’investissement dans le domaine de la Santé. Selon plusieurs sources, la candidature malienne est en bonne position car déjà  elle a obtenu le soutien des 15 pays de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui représentent 30 % des pays membres de la région Afrique de l’OMS. Plaidoyer des autorités « Nous avons aussi mis à  profit cette 67e Assemblée mondiale de la santé pour plaider pour notre candidate Dr Traoré Fatoumata Nafo qui est candidate du Mali pour le poste de directeur régional zone africaine de l’OMS. C’’était l’occasion pour moi de chercher le soutien des pays qui vont voter pour notre candidate » a déclaré Ousmane Koné, ministre malien de la santé. « Le dysfonctionnement de nos hôpitaux affecte la crédibilité de l’ensemble du système de santé. Les renforcer, les repositionner dans le sens d’une approche holistique afin qu’ils soient en meilleur symbiose et en complémentarité avec l’offre des soins de santé primaires. Cela est un impératif si nous voulons utiliser le peu de ressources à  notre disposition, avec plus d’efficacité et d’efficience » a affirmé Dr Traoré Fatoumata Nafo lors de ladite Assemblée. C’est dire que beaucoup de défis reste à  relever dans ce secteur. Dr Traoré Fatoumata Nafo a reçu la distinction de Chevalier et Officier de l’Ordre National du Mali respectivement en 1996 et en 2007. En tant que médecin spécialiste en santé publique, elle fait également partie de plusieurs associations professionnelles et est l’auteur de nombreux articles et études. Comme on peut le constater, Dr Traoré Fatoumata Nafo dispose de toutes les qualités requises pour succéder à  l’Angolais Luis Gomes Sambo au poste de directeur Afrique de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en septembre prochain.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut