Politique › Politique Nationale

Deuxième visite de IBK au Qatar

C’’est un séjour de 72h qu’a entamé le chef de l’Etat malien au Qatar. Ibrahim Boubacar Keà¯ta prendra part au Forum USA/Monde islamique, qui s’ouvre ce lundi. Il est également prévu à  son agenda des échanges avec les plus hautes autorités qataries. Le président de la République, qui avait la veille assisté à  l’investiture du Président élu d’Egypte, est accompagné dans cette visite d’une forte délégation comprenant entre autres, le Ministre des affaires étrangères et de la Coopération internationale, ainsi que ceux en charge des affaires religieuses et du Culte des investissements, et de la Culture. Le Forum de Doha réunit chaque année des dirigeants du musulman, leaders politiques, dirigeants du monde des affaires, de la société civile et des médias pour échanger sur des thèmes aussi divers que la liberté d’expression et de religion et de leur impact sur le changement social que sur l’intolérance raciale, ethnique et religieuse. Cette rencontre, selon Ibrahim Boubacar Kéita, Forum de Doha « constitue aujourd’hui un cadre idéal de dialogue politique et socioculturel, ainsi qu’un précieux instrument de promotion des principes démocratiques, des idéaux de justice, de tolérance, de solidarité, de paix et de sécurité au bénéfice du développement de la confraternité entre nos nations ». Le Mali est l’invité vedette à  l’édition 2014 du Forum Etats-Unis-Monde Musulman. Cette après-midi de lundi est consacrée à  des débats sur un important projet relatif à  la « Renaissance culturelle et cultuelle de Tombouctou ». C’’est la deuxième visite du chef de l’Etat malien après sa prise de fonction. En janvier dernier, il s’y était rendu, essentiellement pour lever certaines équivoques par rapport à  la position du Qatar sur la crise que le Mali a vécue et de donner un nouveau souffle à  la coopération bilatérale. l’émirat avait en effet été pointé du doigt par l’opinion malienne et internationale à  cause de leur soutien aux groupes armés qui ont sévi dans le nord du pays de 2012 à  2013. Signe du réchauffement entre les deux pays, le Qatar avait nommé un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire au Mali, avec résidence à  Nouakchott, quelques heures avant ce premier voyage du Président malien.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut