International › Monde

La CPI va juger Gbagbo

L’ancien président de la Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo sera jugé devant la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l’humanité. La majorité des juges de la chambre préliminaire a en effet estimé ce jeudi que l’accusation suffisamment étayée. « La chambre préliminaire de la CPI a confirmé quatre charges de crimes contre l’humanité […] à  l’encontre de Laurent Gbagbo et l’a renvoyé en procès devant une chambre de première instance », a indiqué la CPI dans un communiqué. M. Gbagbo sera poursuivi pour meurtre, viol, tentative de meurtre et persécution. La décision de la Cour était attendue par les partisans de l’ex-président, accusé d’avoir fait basculer le pays dans la guerre civile en refusant de concéder sa défaite à  l’élection présidentielle de 2010. Laurent Gbagbo est passible d’une peine de prison à  perpétuité. Il est le Premier chef d’à‰tat détenu par la CPI, et ce depuis novembre 2011. Il y a un an, la CPI avait estimé que le dossier préparé par les procureurs était incomplet. Son renvoi devant une chambre de première instance avait alors été décidé par deux des trois juges de la chambre préliminaire, le troisième ayant émis une opinion dissidente, précise la CPI dans un communiqué. Laurent Gbagbo, 69 ans, suivra donc le parcours des à‰léphants de Côte d’Ivoire à  la Coupe du Monde 2014 depuis sa cellule du quartier pénitentiaire de Scheveningen.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut