Économie › Industrie & Services

la raffinerie d’or Kankou Moussa produira son premier lingot mi-2015

La raffinerie Kankou Moussa, la première du genre sur l’or du Mali, d’une capacité initiale de 20 tonnes de minerai pouvant être portée 50 tonnes par mois, fera couler à  partir de mi-2015 ses premières productions d’or raffiné. C’’est ce que révèle dans une interview à  l’agence Reuters, le président de la compagnie Swiss Bullion Co, Dario Littera. La construction de cette raffinerie, d’un coût total de 45 millions d’euros, a été retardée de deux ans à  cause de l’instabilité socio-politique au Mali, surtout la rébellion dans le nord du pays. Elle « devrait s’achever dans la moitié de l’année prochaine », a dit M. Littera, soit deux ans au-delà  de la date de démarrage de la production prévue, auparavant, en novembre 2013 avec un coût estimé à  71 millions de dollars. « Nous aimerions que ce soit une raffinerie nationale et non privée», a-t-il souligné, expliquant que cela permettrait au gouvernement d’imposer aux compagnies d’exploitation de raffiner leur production dans cette unité étatique. « Ce serait le moyen pour le gouvernement de contrôler l’exportation de l’or », a estimé Dario Littera. Le Mali, classé troisième pays producteur d’or en Afrique, aurait produit en 2013 environ 47 tonnes.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut