International › Afrique

CEDEAO : libre circulation et monnaie commune au menu à Accra

Alors que les ministres y sont réunis depuis ce lundi pour apporter la dernière main aux différents documents qui seront soumis aux chefs d’Etat, ces derniers ont commencé à  arriver dans la capitale ghanéenne. Ainsi le président du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita est arrivé à  Accra ce mercredi et a rencontré la communauté malienne vivant dans ce pays frère. Ce n’est que le vendredi que débutera la réunion des chefs d’Etat et de gouvernement, une rencontre qui devrait consacrer l’approbation du protocole permettant aux citoyens de la région de se déplacer librement. Après son approbation, ce protocole sera suivi par la mise en place d’un système de carte d’identité régionale biométrique pour les citoyens de l’espace CEDEAO et la suppression de l’obligation de permis de séjour pour tous les citoyens dans les à‰tats membres, selon un communiqué publié mercredi par Ben Malor Dotsei, chargé de Communication à  la présidence ghanéenne. Le communiqué précise que ce 45ème sommet ordinaire examinera également la proposition des ministres relative à  l’abrogation des exigences de permis de séjour pour les citoyens de la communauté dans le cadre de la réforme du Protocole régional de 1978 sur la libre circulation des personnes, le droit de séjour et de résidence. Avant la réunion de haut niveau vendredi, les ministres de l’intérieur plancheront aussi sur le rapport de la rencontre des chefs des services de renseignement et de sécurité de la CEDEAO qui s’est tenue récemment à  Accra et examineront l’évolution de la situation sécuritaire dans certaines régions du Nigeria et dans le nord du Mali. Seront également évoqués le partenariat économique avec l’Union Européenne pour protéger les exportations de la Communauté, la monnaie sous régionale ECO, mais aussi la fièvre Ebola qui continue de faire des victimes dans la sous-région. l’hôte du sommet est le Président ghanéen John Mahama par ailleurs Président en exercice de la CEDEAO. Des dirigeants de trois autres pays non membres de la CEDEAO Rechercher CEDEAO à  savoir le Cameroun, le Tchad et la Mauritanie sont invités à  ce sommet. Le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki Moon est également attendu à  Accra.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut