Culture › Arts Plastiques

Lifting pour six monuments de Bamako

Baptisée, « SOS Monuments» cette opération concerne dans un premier temps les monuments de l’Indépendance, Kwamé N’Kruma, Place Mamadou Konaté (Eléphant), Colombe de la paix, Place Abdoul Karim Camara dit Cabral et la Tour de l’Afrique. C’’est une initiative du ministère de la culture en partenariat avec le groupe Africable Télévision qui s’engage à  donner un nouveau visage à  ces œuvres à  travers la prise en charge totale des coûts d’entretien et de promotion des monuments répertoriés. Classés patrimoine national, la plupart de ces joyaux sont aujourd’hui dans un état de délabrement avancé. «Le symbolique choix du monument de l’indépendance pour ce premier engagement d’un partenariat privé à  nos côtés est l’occasion pour moi, de voir un Mali émergent. En s’engageant à  participer à  la rénovation, à  l’entretien et à  la sensibilisation pour la sauvegarde de la bonne gestion des monuments de Bamako, le groupe Africable Télévision ouvre la voie à  un modèle de coopération unique et un chemin nouveau dans la promotion du patrimoine culturel», a déclaré le ministre de la culture, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo lors du lancement en fin juillet dernier. Presque un mois après, les ouvriers sont à  pied d’œuvre sur les différents sites, pour redonner aux monuments leurs éclats d’antan. Pour le PDG du groupe Africable « un monument n’est pas seulement qu’une œuvre architecturale, si belle soit-elle, ni simplement un lieu de mémoire. Il s’agit aussi et surtout d’un marqueur essentiel de l’histoire d’un peuple et d’une nation en devenir. A ce titre et parce qu’ils nous renvoient à  notre mémoire collective, nous devons à  nos monuments respect, entretien, attention et promotion » a-t-il indiqué. Lé département de la culture lance un appel aux citoyens et aux opérateurs économiques pour la rénovation et la valorisation de ces monuments.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut