Personnalités › Interview

Djénéba Ndiaye, l’étoile montante du basket féminin

Le Mali a battu l’Egypte samedi dernier au Caire en finale 73-65 et s’adjuge ainsi le 5ème trophée après 1996, 2000, 2006 et 2008. La pièce maitresse de ce sacre a été sans doute Djénéba N’Diaye. Auteur de 120 points en 7 matches, soit une moyenne de 17,5 par match, la joueuse du Djoliba a été élue MVP (Most Valuable Player) de cette édition. Elle a été également la meilleure marqueuse de la finale avec 28 points et figure dans le meilleur 5 de la compétition. Selon le sélectionneur national, Mohamed Salia Maà¯ga, « Djénéba N’Diaye » est une joueuse exceptionnelle que tous les entraà®neurs souhaitent avoir dans leur effectif, dit-il. « Quand elle accepte de jouer, elle peut changer seule le cours d’une rencontre. J’avoue que je n’ai pas été surpris de son parcours dans cette compétition ». En Final Four (50-60), l’Egypte n’a pas trouvé la solution pour stopper le Mali, emmené par une énorme Djeneba N’Diaye (25 points, 6 rebonds et 6 passes). Un accueil chaleureux a été réservé aux championnes lundi 29 septembre depuis l’aéroport jusqu’au palais des sports. Représentant son collègue des sports, le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Me Mamadou Gaoussou Diarra, a déclaré que « C’’est une équipe qui a montré déjà  ses preuves et elle est digne de confiance et nous n’allons pas faillir de notre côté » . Le président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) Jean-Claude Sidibé a offert 3 millions de Francs cfa aux joueuses, une enveloppe à  laquelle il convient d’ajouter celle du 2ème vice-président de la Fédération ivoirienne de basket-ball (FIBB), Mahamadou Haà¯dara qui a promis un chèque d’un million de Francs cfa à  la capitaine Mariam Maà¯ga et à  ses coéquipières. Le Mali et l’Egypte représenteront l’Afrique au prochain Championnat du monde qui se déroulera en 2015 à  Moscou en Russie.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut