Économie › Industrie & Services

Cube « Goût Poulet fortifié », du nouveau chez Maggi !

Chaque femme connaà®t le goût du cube Maggi. Ce petit bouillon aux arômes épicés pour agrémenter mafé, thieb, grillades ou soupes etc… Avec Maggi goût poulet fortifié, le nouveau bouillon alimentaire lancé par l’usine Koumalim, ce jeudi 2 octobre, C’’est une nouvelle saveur qui s’ajoute aux astuces des femmes africaines, toutes des étoiles. Un slogan bien connu pour ce bouillon crée par le suisse Julius Maggi en 1887. Depuis, Maggi a fait le tour du monde et des foyers en Afrique. D’ailleurs, savez-vous de quoi est fait le cube Maggi ? D’un savant mélange de sucre, d’huile, d’amidon, de poudre d’oignons, de sel, de poivre, d’aromates, d’herbes et même de crevettes selon les variétés. Maggi Poulet, Maggi crevettes ou Maggi bœuf, il y en a pour tous les goûts! Fortifié en iode Pour rappel, les bouillons culinaires de la marque MAGGI sont fortifiés en Iode et riches en vitamines. Une fortification qui répond à  la volonté de la maison mère Nestlé de contribuer à  réduire le risque de sous-nutrition par l’enrichissement d’aliments et de boissons nutritifs et abordables. La malnutrition due à  la carence ou à  l’absence de micronutriments, en particulier iode, fer, vitamine A, et zinc, est un problème général en Afrique. Elle affecte les populations de tous les âges et de tous les groupes socio-économiques. Pour Kais Marzouki, Directeur Général de la Région Afrique Centrale et Occidentale regroupant 22 pays : « Les bouillons culinaires étant très utilisés par les ménages au Mali, ils constituent un véhicule efficace pour aider les populations les plus vulnérables dans la lutte contre les carences en iode ». Ainsi, avec ce nouveau bouillon, C’’est plus de saveur, plus d’aromates, pour un même prix. 25CFA le cube. Koumalim, fabricant des bouillons MAGGI au Mali Amadaou Sylla, le Directeur Général de Koumalim a rappelé au public que les premiers bouillons Maggi ont été introduits au Mali en 1977. Koumalim est la première usine malienne autorisée à  produire localement le cube Maggi, qui s’importait auparavant d’Allemagne, de France et de Côte d’Ivoire jusque dans les années 90. Aujourd’hui l’usine emploie 300 personnes, et produit 9000 tonnes de bouillons Maggi par an, avec un chiffre d’affaires annuel de 12 milliards de FCFA. La marque Maggi en plus d’être connue, possède des normes internationales de qualité. Certifiée ISO 22000 en 2010, la plus haute certification, Maggi a fait de Koumalim en 2009, la meilleure usine Nestlé dans toute l’Afrique de l’Ouest. Autant dire une société en plein essor, pourvoyeuse d’emplois et qui contribue à  l’économie malienne. Maggi : toujours plus d’innovation Si la crise de 2012 a évidemment affecté l’usine, les choses reprennent de plus belle. En témoigne le lancement de ce nouveau bouillon Maggi au goût poulet fortifié et qui devrait une fois de plus, séduire les ménagères maliennes. Nestlé qui accompagne l’Usine par son savoir faire et son expertise historique, s’inscrit dans une logique de bien être des populations du Mali avec la distribution des bouillons alimentaires Maggi sur les marchés. En côte d’Ivoire, l’autre grande usine, sise à  Yopougon, dans la banlieue abidjanaise, emploie elle 700 personnes et utilise de la poudre de manioc, une tubercule très consommée des ivoiriens, pour servir de base à  la fabrication de bouillons. Ainsi Nestlé et sa filiale Maggi s’adaptent localement, pour mieux satisfaire les consommatrices africaines. Et comme chacun le sait, avec Maggi, chaque femme est une étoile !

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut