Économie › Industrie & Services

Le Mali invité du China Mining forum à Tianjin

Organisé conjointement par le Ministère du Territoire et des Ressources de RPC (République Populaire de Chine), le Gouvernement populaire municipal de Tianjin et l’Association minière de Chine, le CHINA MINING est la rencontre de plus haut niveau organisée par l’industrie minière du gouvernement chinois. Elle couvre toute la chaà®ne de l’industrie minière, y compris la prospection géologique, l’exploration et le développement, le commerce des droits miniers, l’investissement minier et le financement, la fusion et la transformation, la technologie et l’équipement, les services miniers etc. Il fournit non seulement une plate-forme pour l’exploration, le développement et le commerce miniers, mais aussi un pont de communication pour les sociétés minières nationales et internationales et les organismes connexes.Pendant 16 éditions, le Mali est à  sa première participation. Il faut rappeler que cette participation intervient un mois après la visite du président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Keà¯ta, à  l’occasion du Forum Economique Mondial tenu du 10 au 12 septembre 2014 à  Tianjin, en Chine. En marge de ce Forum, le Président IBK qui était accompagné par certains ministres dont le Ministre des Mines, Dr Boubou CISSE, a également rencontré plusieurs Consortiums d’entreprises chinoises pour booster le chantier du renouveau et de la renaissance du Mali. En septembre dernier, toujours, en marge du forum économique mondial, le Ministre des Mines, Dr Boubou CISSE, avait entrepris plusieurs contacts pour attirer les investisseurs chinois à  venir au Mali. Ces rencontres ont abouti à  la signature d’un mémorandum d’entente signé le 15 septembre 2014 entre le Ministre des Mines et son homologue chinois du Territoire et des ressources. Ce mémorandum d’entente sur le secteur minier porte entre autres sur : à˜ Le renforcement des échanges d’informations géo scientifiques et la réalisation des cartes géologiques, géophysiques et géochimiques ; à˜ La réalisation de programmes de recherche géologique à  but scientifique et promotionnel en Chine et au Mali ; à˜ Echange d’expertise dans les domaines de la géologie et de la géostatistique ; à˜ La formation des cadres des organismes chargés du secteur minier ; à˜ La promotion des investissements et de l’exploitation commerciale ; à˜ Et autres domaines de coopération qui intéresseraient les deux parties. Du côté chinois, une délégation d’investisseurs chinois spécialisés dans les secteurs des mines et de l’hydraulique, s’est rendue au Mali le 13 octobre 2014 pour discuter avec le ministre CISSE des modalités du partenariat et surtout de mise en œuvre du mémorandum d’entente signé le 15 septembre 2014. A l’issue de cette rencontre, le ministre des mines a réitéré l’appui total de son département et du Président de la république pour faire en sorte que les investisseurs chinois se sentent bien au Mali dans un cadre sécurisé le tout sous tendu par une dynamique gagnant /gagnant. En terrain déjà  connu, dès son arrivée en Chine pour le « China Mining » Forum, l’agenda du ministre des Mines a été dominé par des rencontres avec des dirigeants de haut niveau d’entreprises chinoises leaders, notamment, CGCOC. Ces échanges fructueux aboutiront à  la signature le 23 octobre d’un contrat de partenariat relatif à  la Construction et l’équipement d’un nouveau laboratoire national moderne et d’un accord cadre relatif à  la coopération dans le secteur des mines. Demain mercredi, le ministre interviendra au forum des ministres des mines pour parler de la nouvelle vision minière, des opportunités dans le secteur des mines et du pétrole. Le Mali, faut- il, le rappeler est l’un des rares pays africains à  être présent et le seul qui a son propre stand lors de ce forum. Nous y reviendrons.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut