Idées › Tribune

Lazarevic libre : l’opposition interpelle IBK

Dans un communiqué en date du 10 décembre, les partis politiques de l’opposition demandent au président de la République Ibrahim Boubacar Keita, de s’expliquer sur les tenants de l’opération qui a permis de libérer Serge Lazarevic, le dernier otage français, détenu par Al Qaeda au Mali. Au même moment, un triste prisionnier, Mohamed Ali Ag Wadoussène est libéré. Alors la corrélation est très vite faite entre les deux libérations. Dans l’opinion publique, beaucoup estiment désormais qu’il y a eu échange entre Serge Lazarevitch et le terroriste, Mohamed Ali Ag Wadoussene, jusqu’alors détenu à  Bamako avec trois autres complices. Les partis d’opposition à  savoir le FARE, PARENA, PDES, PIDS, PS, PSP, PVRM et URD….) ont eux pris note du communiqué du Président de la République relatif à  « la part prise » par le Gouvernement dans la libération de l’otage français Serge Lazarevitch. Se réjouissant de la libération du ressortissant d’un pays ami, arbitrairement détenu sur notre territoire, les partis de l’opposition ont cependant souligné les points suivants :

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut