Société › Médias

TNT: report de la date butoir?

Contrairement aux pays développés, beaucoup de pays africains ont encore du mal à  être en adéquation avec cette nouvelle technique en matière de télédiffusion. Les raisons sont généralement dues à  des problèmes économiques, techniques ou technologiques . Selon un journal kenyan cité par l’Agence Ecofin, l’UIT a décidé de prolonger le délai de passage à  la télévision numérique dans 30 pays africains. Pour l’heure, aucune autre date n’a encore été avancée ni la liste de ces pays dévoilée. Déjà , le Kenya et le Cameroun félicitent l’UIT pour cette décision. En faisant le point du processus de passage de son pays à  la TNT, en octobre 2014, le ministre camerounais de la Communication avait déclaré qu’« en 2015, on ne sera pas tout à  fait prêt». Les enjeux de la TNT en Afrique La télévision numérique terrestre (TNT) est une évolution technique en matière de télédiffusion, fondée sur la diffusion de signaux de télévision numérique par un réseau de réémetteurs hertziens terrestres. Par rapport à  la télévision analogique terrestre à  laquelle elle se substitue, la TNT permet de réduire l’occupation du spectre électromagnétique grâce à  l’utilisation de modulations plus efficaces, d’obtenir une meilleure qualité d’image, ainsi que de réduire les coûts d’exploitation pour la diffusion et la transmission une fois les coûts de mise à  niveau amortis. Autrement dit, l’avènement d’une telle technique de télédiffusion permettrait à  nos sociétés de renflouer les caisses de l’Etat. « Les gouvernements africains perdraient 30 milliards $ chaque année parce qu’ils ne libèrent pas le spectre nécessaire pour le déploiement de la Télévision numérique terrestre (TNT) » a expliqué Andile Mcgaba, président de Convergence Partners, une firme de gestion de placements dans le secteur des télécommunications, des médias et de la technologie en Afrique. Par ailleurs, la télévision numérique terrestre est à  comparer à  la télévision numérique reçue par C’ble ou par satellite -TNS-. Dans ce dernier cas, la diffusion se fait non pas, par le réseau des émetteurs terrestres, mais via un satellite (d’o๠l’utilisation d’antennes paraboliques au lieu de l’antenne de télévision classique dite râteau). En attendant, la nouvelle date limite les pays concernés ont le temps de se préparer pour accueillir la TNT au sein de leur société respective.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut