Dossiers › Reportage

Au Mali, un 8 Mars pas comme les autres…

N’eut été les encouragements du chef de l’Etat malien lors d’une cérémonie au Palais de la culture de Bamako dimanche 8 mars, la journée des femmes serait passée inaperçue. IBK, n’a pas manqué l’occasion de fustiger et de condamner le terrible attentat qui a coûté à  la vie à  5 personnes à  Bamako. « Sont-ils des hommes, ceux-là  qui mettent des cagoules pour commettre l’innommable, l’indicible ? Non, ce nom d’homme, je préfère le réserver à  ceux qui le méritent », a t’il dit ému. Onu femmes met le paquet Cette année, le thème international retenu par ONU femmes est « l’autonomisation des femmes, autonomisation de l’humanité : imaginez ! ». Dans son allocution, le Dr. Maxime HOUINATO, Représentant résident d’ONU femme, 20ans après la conférence de Beijing a salué l’engagement du gouvernement malien pour l’égalité Homme-Femme. Quant au thème retenu par le Mali , « croissance économique et autonomisation des femmes, engagement inclusif pour un Mali sécurisé, stable et émergent » le Dr. Houinato a souligné que « le taux d’employabilité des femmes a augmenté de 40% ces 20 dernières années » et malgré les statistiques démontrant que l’égalité homme et femme ne se réalisera que dans 81 ans. l’APS rend hommage à  Mme Sira DIOP Dans la soirée du 8 Mars, un vibrant hommage a été rendu à  Feue Diop Sira Sissoko, grande figure du combat pour l’émancipation et les droits des femmes avec une soirée gala organisée par l’Alliance pour la Paix et la solidarité. Sira Diop nous a quitté le 17 décembre 2014 et elle représente pour des générations de femmes entières le combat pour l’égalité et l’autonomisation des femmes. A New York, la marche des femmes Elle a réuni des milliers de femmes et d’hommes pour commémorer les 20 ans de la plateforme de Beijing, la grande manifestation qui a réuni des milliers de militantes pour l’égalité entre hommes et femmes.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut