Santé › Actualités Santé

Ebola : le cap des 10.000 morts franchi

Selon les derniers chiffres communiqués par l’OMS, uu total 24 350 personnes dans neuf pays ont été affectées par le virus Ebola et 10 004 sont mortes, selon ce bilan de l’Organisation mondiale de la santé. Depuis, le début de l’épidémie, il y a eu au Liberia 4 162 décès sur 9343 personnes contaminées. Les deux autres pays les plus touchés sont la Sierra Leone, avec 11 677 personnes contaminées dont 3 655 sont décédées, et la Guinée, avec 3 330 personnes infectées dont 2 187 ont succombé. nouveau pallier Ce cap symbolique des 10 000 morts a été franchi_alors que l’OMS a noté ces dernières semaines des signes encourageants quant à  l’évolution de l’épidémie. Mercredi elle a relevé que pendant deux semaines consécutives au Liberia aucun nouveau cas n’a été enregistré. Pour la Sierra Leone, le le Dr Bruce Aylward, chef des opérations Ebola pour l’OMS, a noté lors d’une conférence de presse qu’il y a eu « 58 cas la semaine dernière, ce qui est le chiffre le plus bas enregistré depuis juin dernier (…) ce qui suggère que le pays va dans la bonne direction ». « Nous avons maintenant la preuve qu’Ebola peut être stoppé », a-t-il relevé, soulignant aussitôt qu’il était encore trop tôt pour dire que l’épidémie est enrayée. Un premier vaccin contre Ebola, le VSV-EBOV, mis au point par l’Agence de la santé publique du Canada, est en cours d’essais cliniques depuis le 7 mars en Guinée, dernière étape avant sa commercialisation. L’autre vaccin, développé par la firme britannique GSK (GlaxoSmithKline) avec l’Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) est testé depuis février au Liberia.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut