Sport › Autres sports

Le Mali honore le Grand prix d’Athlétisme

Ils étaient plusieurs athlètes venus de divers horizons, Mali, Sénégal, Bénin, Gambie etc pour prendre part à  14è édition du grand prix de la Confédération africaine d’Athlétisme (CAA). Cette dernière édition qui s’est tenu ce mardi 21 avril 2015 au Stade Modibo Keà¯ta de Bamako a capté toute l’attention du public malien. Le javelot, le sprint et le triple saut étaient entre autres les disciplines représentées à  cette édition. A cette occasion, les athlètes maliens ont largement répondu aux attentes de leur public en rapportant des médailles dans toutes les disciplines daussi dans les catégories hommes que dames. Djénébou Danté et Kadia Dembélé sont arrivées respectivement 2è et 3è au 400m Dames série (A) et Diakalya Bamba occupe la même place dans la catégorie hommes. Au javelot, Moctar Djigui vient en tête avec un lancée de 64,56 m. Dans la catégorie dame, ce sont deux athlètes maliens qui ont remporté les médailles d’or et d’argent ; Kénéfing Traoré (42, 81 m) et Adam Sané (39,50 m). Au Sprint, l’ivoirienne Tallou Marie José, vice-championne d’Afrique remporte deux fois de suite les médailles d’or au 100 m et 200m dame série A internationale. Au 800 m, ce sont, Moussa Camara et Amadou Kayentao qui occupent les deux premières places pour le Mali et Oumou Diarra remporte la médaille d’argent avec le record 2, 10,71. Au plan national, les records du 1 500m sont maliens avec Sitan Bouaré, Mamou Diallo et Coumba Coulibaly occupant respectivement les trois premières places. l’AS Real remporte la médaille d’or grâce à  Jean Diamountènè dans la catégorie homme série B. Surprise du jour Mamadou Chérif Dia, coiffure rasta, élancé, mesurant environ 1,70 m est l’athlète malien qui a fait vibrer le public dans la discipline des triples sauts. Espiègle de nature, Chérif Dia entre confiance et compétence, a battu le record du Stade Modibo Keà¯ta avec un saut majestueux de 16,50m. Face au public en liesse, Mamadou Chérif Dia rejoindra ensuite ses fans dans les stands pour terminer la soirée tout en esquissant des pas de danse.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut