Économie › Industrie & Services

Orange Mali: « Kuma » au service des populations rurales

Membre du consortium des opérateurs pour la construction du nouveau C’ble sous-marin en fibre optique ACE (African Coast to Europe) de 17 000 km, Orange Mali se positionne aujourd’hui comme l’opérateur qui contribue au développement de la connectivité au Mali. Après la création du compte depuis le téléphone mobile appelé Orange Money lancé en mai 2010, l’opérateur mobile avec plus de 15 millions de clients continue d’innover pour satisfaire les besoins de la population malienne. Le succès d’Orange Money n’est plus à  évoquer a précisé un responsable, ce mardi à  l’occasion du lancement du nouveau service « Kuma ». « Avec plus de 2 600 000 clients servis et plus de 13 000 points de service répartis sur l’ensemble du territoire malien, Orange Money s’affirme chaque jour un peu plus comme le plus grand service de proximité au Mali » a témoigné Idrissa Diallo, directeur d’Orange Money. Orange Mali, précisera Imene Ghezzar, chef de division marketing du service Orange Money, entend toujours innover afin de répondre aux besoins de ses clients. C’’est dans ce contexte, ajoutera-t-elle, qu’Orange Mali annonce le lancement du service « Kuma », le nouveau guide vocal d’Orange Money. Service Kuma dans quatre langues nationales du Mali Cinq années furent nécessaires à  Orange Money pour lancer le guide vocal Kuma, a précisé Mme Ghezzar avant de poursuivre que ce nouveau service représente une innovation de plus destinée à  faciliter l’accès au service du N°1 du transfert d’argent et de paiement par mobile au Mali. Grâce à  ce nouveau service, les non-francophones, les analphabètes et les locuteurs des langues nationales Bambara, peulh, Soninké et Sonrha௠pourront désormais en composant le 37 144, accéder aux services Orange Money, annonce Idrissa Diallo. Selon lui, grâce au service Kuma, la langue française n’est plus une barrière infranchissable. Il terminera par préciser que le service est totalement gratuit.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut