Culture › Actualités Culture

La renaissance attendue du Festival International des Rails de Kayes

Du 23 au 25 mai s’est tenu le Festival International des Rails de Kayes, première région du Mali. Après deux années de suspension, la vile de Kayes a accueilli la renaissance du festival qui met en exergue ses cultures à  travers les rails. Cette 6è édition a noté la présence de plusieurs officiels dont N’Diaye Ramatoulaye Diallo, ministre de la culture, du tourisme et de l’artisanat qui a présidé l’ouverture ce samedi 23 mai au Stade Aboudoulaye Makoro Sissoko. à‰taient également présents à  ce rendez vous annuel tant attendu par la population de Kayes, plusieurs artistes de la musique urbaine et traditionnelle ainsi que des artistes internationaux tels que Sekouba Bambino et Kamaldine. Le menu de la première journée a été principalement axé sur des conférences débats sur, entre autres, « jeunesse, paix et réconciliation nationale ». Aboudoulaye Sogue, chef du service marketing et communication du port autonome de Dakar échangera avec la population de Kayes sur le rôle important de son institution pour le rehaussement du trafic fluvial dans les deux pays: Senegal et Mali. Il est à  préciser que le port autonome de Dakar est l’un des grands partenaires de ce festival. Mieux il a financé plus de la moitié du budget prévisionnel de cette 6e édition estimé à  86 millions a confirmé Allou Coulibaly, délégué général du FIRKA. Soirée Rap Le dimanche 25 mai, deuxième journée du festival a été marqué par la soirée du concert Rap qui a réuni un grand nombre de jeunes. L’honneur a été donné par Toumisky et Djorgy, des jeunes rappeurs ressortissants de la ville de Kayes d’ouvrir le show. A tour de rôle, les artistes locaux ont fait vibré le stade qui entrera en ébullition avec la montée sur scène des rappeurs qui font la fierté du Mali au plan international. Master Soumi connu pour ses leçons de morale véhiculées dans un humour doublé de satyre et de critique fut le premier a monté sur scène, suivis de Gaspi et Iba One . Clôture avec la troupe Babemba Un point de presse organisé à  l’hôtel Medine avec les organisateurs du festival a mis fin à  cette 6è édition du festival international des rails. Alou Coulibaly a précisé que cette 6è édition a été une réussite car dira t-il les 4 points autours desquels a gravité le festival (conférence débat, colloque, concert live et l’exposition vente) ont tous eu lieu. La troupe Babemba à  travers une prestation folklorique servira d’au revoir à  l’édition 2015 tout en espérant se retrouver pour l’édition suivante dont le rappeur Iba One sera l’ambassadeur. La nomination officielle se fera à  Bamako dans les jours à  venir.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut