InternationalInternational › Afrique

Madagascar: les députés ont destitué le président

Moins d’un an et demi après son élection, le chef de l’Etat malgache vient d’essuyer un cinglant camouflet. Une écrasante majorité de députés a voté sa destitution ce mardi 26 mai 2015. « Incompétent ». « Il ne sait pas gérer le pays ». Les reproches contre le président Hery Rajaonarimampianina ont fusé à  l’Assemblée nationale, dans un climat tendu. En fin de séance, certains députés ont même failli en venir aux mains, obligeant les militaires chargés de la sécurité à  intervenir pour éviter une bagarre. Les élus reprochent au chef de l’Etat « ses hésitations ». Il lui a fallu plus de deux mois pour trouver un Premier ministre, avant de le limoger au bout de huit mois. La Haute Cour de justice qui devait être créée un an maximum après la présidentielle n’est toujours pas en place. Hery Rajaonarimampianina est également accusé d’essayer d’influencer le travail des députés. Mais la colère des députés a explosé après les Assises nationales pour la réconciliation, conclues il y a trois semaines. Aucun élu n’avait été invité parmi les 2 000 participants. Et la dissolution de l’Assemblée nationale figurait parmi les recommandations finales. Le vote de ce mardi soir ressemble donc à  un réflexe de protection. C’est désormais à  la Haute Cour constitutionnelle (HCC) et ses neuf juges de valider ou non la destitution dans les prochains jours.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut