Sport › Autres sports

Housseni Amion Guindo: « nous allons tenter une dernière négociation. »

De retour de son voyage à  Cuba o๠il s’est rendu pour discuter de la reprise des coopérations entre les deux pays, Housseni Amion Guindo, ministre des Sports a animé hier un point de presse au siège du département au stade Ouezin Coulibaly. Les activités sportives au 4ème semestre, les difficultés rencontrées par le Ministère des sports au cour de l’année 2015, la coopération entre le Mali et ses pays amis et la crise au niveau de la Fédération malienne de football étaient les principaux points à  l’ordre du jour. De prime à  bord, le ministre précisera que les mois d’octobre et novembre s’avèrent chargés pour le sport malien et ce dans plusieurs disciplines. Le championnat du monde d’athlétisme au Quarta, le tournois zone 2 des moins de 16 ans féminin, la coupe du monde de football U17 sont autant d’activités qui émaillent le calendrier au 4ème semestre. Quant à  la réalisation des activités sportives de l’année 2015, le ministre dira que beaucoup ont certes été réalisées mais dans des conditions souvent difficiles. « Nous avons quitté le prévu pour les imprévus car il fallait faire des choix » a précisé Amion Guindo avant d’argumenter que beaucoup d’activités ont été réalisées hors budget. Dans le même angle, il profitera de l’occasion pour faire le point sur les primes non encore payées, « ce qui a été payé avoisine les milliards bien qu’il reste encore 164 millions de prime impayées ». Quant à  la coopération qu’à  le Mali avec les pays comme l’Algérie, le Venezuela et le Cuba, le ministre dira qu’elles sont en bonne voie. « Les experts cubains reviendront au Mali à  partir du 5 janvier 2016 » a t’il précisé. Sur l’éternelle question de la crise qui sévit au sein de la fédération malienne de football, Amion Guindo dira qu’une dernière négociation serait entamée dès la semaine prochaine par le comité olympique avant d’assurer qu’elle ne perdurera pas.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut