Politique › Politique Nationale

Accord de paix au Mali

« Nous avons organisé des négociations directes entre nous. Nous avons terminé jeudi soir la rencontre, tout le monde a fait la paix, à  commencer par nous, de la Plateforme, et la CMA », a déclaré Ahmoudène Ag Iknass, député de Kidal et partisan de la Plateforme. Ce « pacte d’honneur » devrait mettre fin aux hostilités entre les deux camps, qui ont ensanglanté le nord du Mali en août et en septembre. Mais les groupes armés jihadistes représentent toujours la principale menace dans la région, continuant de régulièrement mener des attaques et poser des mines. La Coordination des mouvements de l’Azawad et la Plateforme (coalition de milices progouvernementales) veulent ainsi mettre fin aux hostilités entre eux. Des groupes des deux camps s’étaient disputés le contrôle d’Anéfis dans des combats meurtriers, en violation de l’accord de paix au Mali qu’ils avaient tous signé en mai pour la Plateforme et en juin pour la CMA.. Partager à€ propos de ‘partager’

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut