Société › Actualités Société

Mali : La Trijeud et l’Unicef valorisent les droits de l’enfant

Une fois n’est pas de coutume, dit-on ! La tribune jeune pour le droit au Mali (Trijeud Mali) et son partenaire central, l’Unicef reviennent à  la charge pour rappeler aux enfants du Mali qu’ils ont des droits et témoigner par la suite leur accompagnement dans la valorisation et l’épanouissement de la journée internationale de l’enfant. Célébré chaque 20 novembre, cette journée semble être dorénavant inscrite dans l’annuaire des grandes dates de l’Unicef qui ne se fait pas prier pour apporter aux enfants du monde l’amour et la considération auxquels ils ont droit. C’’est dans ce cadre que pour la deuxième fois consécutive, cet organisme humanitaire a financée le Tijeud Mali afin de favoriser l’épanouissement de tous les enfants du Mali à  travers le financement du projet dénommée « Le 20 Novembre, C’’est notre journée ! Ensemble célébrons l’enfance» dont le lancement officiel s’est déroulés ce mardi 20 octobre à  la Bibliothèque nationale. Animée par M’bara Adiawiakoye, Chef de projet, Ibrahim Cisse, président national de la Trijeud Mali et Issa Karounga Keà¯ta, coordinateur général, la dite conférence de presse a servi de vitrine pour détailler les activités contenues dans ce projet. Il s’agit entre autres de former environs 54 enfants, les potentiels candidats au concours d’art oratoire, sur les Droits de l’enfant prévu pour le mois de novembre, former une vingtaine d’encadreurs, pour le suivi des enfants dans ledit concours, promouvoir le droit des enfants en milieu scolaire. En gros il s’agira de permettre à  2 000 enfants de non seulement s’épanouir mais de célébrer comme les autres enfants dans le monde cette journée unique et indispensable pour ceux-ci, a indiqué M’Bara Adiawiakoye.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut