Idées › Éditos

Ras Bath: « le Parena n’est pas un parti discipliné »

Le Collectif pour la défense de la République conduit par Mohamed Bathily dit Ras Bath a tenu ce mardi une conférence débat au carrefour des jeunes sur deux thèmes à  savoir les interactions survenues entre le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita et Tiébilé Dramé, président du parti pour la renaissance nationale (Parena) et le second sujet concernait la décision du gouvernement interdisant les tricycles de rouler sur certains axes dans le district de Bamako. Revenant sur les faits, Ras Bath dira que l’expression « petit monsieur » n’a pas réellement été compris par les maliens car expliquera-t-il ensuite, IBk a voulu attesté de sa supériorité sur Tiébilé Dramé qui selon le président du collectif joue a un double jeu, »IBK se dit mieux que Tiébilé Dramé par rapport aux actes posés et à  l’objet dans le cadre du maintient de la paix au Mali », a-t-il expliqué. Pour Ras Bath, Tiébilé Dramé et Soumaà¯la Cissé, président de l’URD ne sont pas étrangers aux accusations portées à  leur égard par le chef d’Etat. Il conclura en rappelant que l’opposition est un petit monsieur et la république est un grand monsieur. Quant aux tricyclistes, Ras Bath dira que les raisons évoquées pour l’interdiction de ces engins sont erronées et sans fondements, car soutiendra t-il, les tricycles ne sont pas la cause des accidents routiers et des embouteillages dans le district de Bamako. Quant aux deux dernières raisons évoquées qui ont valu la prise de cette décision, c’est à  dire le poids des tricycles et le désordre que causerait ces engins dans la circulation, le conférencier les a, eux aussi, rejeté comme non valables.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut