Culture › Musique

Festival Reggae : 2016 sous le signe de la paix

Les amoureux de la musique reggae du Mali s’apprêtent à  célébrer pour la 11ème fois leur festival dans la capitale malienne. Placé sous le signe de la paix, l’édition 2016 s’ouvre au Carrefour des Jeunes ce jeudi 4 jusqu’au 6 février, avant le grand show du samedi 13 février qui se déroulera sur la pelouse du Musée national du Mali à  Bamako. Lancé en 2005 par Mariam Sangaré alias Sista Mame, le Festival Reggae est le seul événement qui regroupe sur une même scène tous les grands noms du reggae malien tels que Koko Dembele, Pheno, Queen Mamy, et l’initiatrice elle-même, entres autres. Au programme du festival, il faut aussi noter des conférences débats, des concours de chant et des défilés de mode. Les festivaliers découvriront les créations de Mali Mode, Souki style et Tamacali de la célèbre créatrice de bijoux Tetou Gologo. Hommage sera également rendu à  Kalory Sory, qui « a toujours été présent sur la scène du festival, c’est pourquoi nous souhaitons lui rendre hommage à  travers une projection d’images », a déclaré Sista Mame. Avec un budget prévisionnel d’environ 14 millions de francs CFA, le Festival Reggae est organisé chaque année dans des conditions difficiles. « Mes amis et mes parents sont mes premiers partenaires car ce sont eux qui financent en grande partie ce festival » déplore l’initiatrice qui appelle le gouvernement à  beaucoup plus d’investissement dans l’organisation. « Nous souhaitons que le gouvernement nous aide comme c’est le cas en Côte d’Ivoire ». Quant à  la désormais traditionnelle question de la sécurité, Sista Mame assure que la police, la garde nationale et la gendarmerie veilleront au grain. Africa Scène, partenaire logistique, s’est engagé à  faire de l’édition 2016 une édition pleinement réussie.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut