Politique › Politique Nationale

NDI: un plan stratégique pour la commission défense de l’AN

Le National Democratic Intitute (NDI), sous le financement de l’Ambassade du Danemark, de la Norvège et de la MINUSMA a organisé du 8 au 9 mars dernier l’atelier de finalisation du plan d’actions de la Commission de la Défense Nationale, la Sécurité et la Protection Civile. Cette activité fait partie du programme régional dénommé « Programme Sahel » fiancé depuis juillet 2014 et se déroule simultanément au Niger, au Burkina Faso et au Mali. l’objectif général de l’atelier est de finaliser l’élaboration du plan stratégique Triennal (2016-2018) et du plan d’actions prioritaires 2016 de la ccommission de défense, de sécurité et de la protection civile. Le programme a également permis l’organisation de l’atelier d’évaluation des capacités de l’Assemblée Nationale en matière de gouvernance et de réforme du secteur de la sécurité. Selon Badié Hima, Directeur Général du NDI, ils attendent avec la MINUSMA appuyer l’AN, dans sa fonction législative et de contrôle effectif de la gouvernance du secteur de la sécurité en vue de contribuer à  assurer les meilleurs services de sécurité aux citoyens. Quant à  l’honorable Karim Keà¯ta, président de la commission de défense, de sécurité et de la protection civile, il rappellera que le Mali à  l’instar de tous les pays du Sahel, la sécurité demeure une préoccupation au regard de la crise qu’a connu le pays. Il exprimera enfin sa satisfaction en ces termes: « au sortir de cet atelier notre commission disposera d’un plan d’action triennal. Il a appartient désormais à  la commission de prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter la mise en œuvre de ce plan.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut