Politique › Politique Nationale

Attaque djihadiste à Boni

Selon des sources militaires et de sécurité, un assaillant a été tué et cinq autres arrêtés. »Une position de notre armée a été attaquée dans la nuit de mardi à  mercredi à  Boni, entre Douentza et Hombori », a affirmé un officier malien, joint au téléphone par l’AFP dans le nord du Mali, faisant état d’un « bilan provisoire d’un assaillant tué et cinq autres arrêtés ». Des assaillants ont infiltré la ville « avant le début de l’attaque », a précisé la même source militaire, l’attribuant aux « terroristes du Front de libération du Macina » (FLM), un groupe basé dans le centre du pays, apparu début 2015 et dirigé par le prédicateur radical malien, Amadou Koufa, un Peul. Un renfort militaire a quitté la région de Mopti (centre) pour la localité de Boni, a déclaré une autre source militaire. Le FLM est allié au groupe jihadiste malien du nord du pays Ansar Dine. Ces deux groupes revendiquent régulièrement des attaques dans le Nord et le Centre.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut