Personnalités › Parcours

Une journée dans l’exil d’ATT

19 avril 2012- 19 avril 2016. Cela fait presque quatre années jour pour jour que, Dakar, la capitale sénégalaise, héberge le quatrième président de la République du Mali. Le général Amadou Toumani Touré occupe la confortable villa « Résidence Pasteur », avec vue imprenable sur l’àŽle de Gorée. Cette villa cossue est réservée aux hôtes de marque de l’à‰tat sénégalais et est située dans une zone sécurisée car abritant plusieurs hauts gradés de l’armée sénégalaise. Il a, depuis, déménagé avec sa famille dans une demeure plus anonyme. Aux premières lueurs du jour, l’ancien président se lève et, après avoir pris son petit déjeuner avec son épouse Lobbo, ses filles Fanta et Mabo, ses gendres et ses cinq petits-enfants, il se branche sur l’information malienne et internationale avant d’éplucher la presse. Le déjeune expédié, ATT s’accorde une petite sieste réparatrice. Les nouvelles du pays, il les partage, à  partir de 16 heures, avec nombre de compatriotes de passage à  Dakar. Dans le grand salon de la Résidence, on croise un peu de tout : hommes politiques, acteurs de la société civile ou simples citoyens qui viennent « le saluer ». Certains font le déplacement spécialement pour le voir. Le Mali revient souvent dans les échanges. Selon un proche, ATT suit de près ce qui se passe dans son pays et espère en sa pacification, durable. Ces discussions et rencontres s’achèvent rarement avant 20 heures. Très social, l’ex-chef d’à‰tat s’est intégré dans la communauté sénégalaise et participe aux grands événements qui la rythment. Il prie à  la mosquée le vendredi, prend part aux mariages, aux baptêmes. Dans la fraà®cheur des premières heures de la nuit, il descend sur la Corniche o๠il n’est pas rare de le croiser, encadré par deux gardes du corps, pour son footing quotidien. Il n’hésite cependant pas à  s’arrêter pour prendre la pose, ou échanger quelques mots avec qui le sollicite. Puis, pour clore sa journée, il s’adonne à  l’un des ses passe-temps favoris, la lecture. Et quand il ne lit pas, il écrit un livre, dit-on, ses mémoires, son parcours, sa vie, son pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut