Sport › Football

Stephen Keshi : le « Big Boss » s’est éteint

Stephen Keshi, ancien défenseur et entraîneur s'est éteint à l'âge de 54 ans

Les amoureux du ballon rond ont appris avec tristesse ce mercredi 8 juin le décès de l’ancien sélectionneur des Aigles, le Nigérian Stephen Keshi. Les hommages pleuvent pour cette figure marquante du football.

Sélectionneur des Aigles du Mali entre 2008 et 2010, Stephen Keshi est décédé le mercredi 8 juin à l’âge de 54 ans, a annoncé la fédération nigériane de football (NFN) sur son compte Twitter. L’ancien international aurait succombé à une crise cardiaque. Né à Lagos, au Nigéria, Stephen Keshi, est selon Hugo Moissonnier, journaliste sportif à RFI, un vrai baroudeur francophone. Sa carrière de défenseur l’a mené du Nigéria, en Côte d’Ivoire, en France, en Belgique, aux États-Unis et en Malaisie. Il est à ce jour considéré comme l’un des footballeurs africains les plus charismatiques de sa génération. Surnommé « Big Boss », Stephen Keshi incarne l’âge d’or du football nigérian, vainqueur de la CAN 1994 et huitième de finaliste de la Coupe du monde disputée la même année aux États-Unis.

Hommage unanime
Après la confirmation sur le compte Twitter de la NFN, Amaju Pinnick, son président, a rendu hommage au champion : « Keshi était un héros. Sa mort est une grosse perte pour tout le Nigéria, pas seulement pour le football nigérian ». Au Mali, on se souvient d’une personnalité attachante, au caractère bien trempé. Pour Ousmane N’Daou, journaliste sportif à l’Office de radiotélévision du Mali (ORTM), le coach Keshi « était quelqu’un de super. Il était toujours disponible et ouvert aux critiques et observations. Malgré l’élimination du Mali dès le premier tour de la CAN 2010 en Angola, il restera ce sélectionneur qui « a contribué à relever le mental des Aigles. Nous lui sommes reconnaissants pour tout ce qu’il a fait pour le Mali », affirme le général Boubacar Diarra, président de la Femafoot.
Les internautes du monde entier ont à leur tour rendu hommage à l’ancien Strasbourgeois. Les Maliens préfèrent revenir sur ses résultats à la tête de la sélection nationale. « Tu as énormément fait pour le Mali. Repose en paix Big Boss », écris un fan sur sa page Facebook. « Adieu Big Boss ! »

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut