International › Monde

Coup d’Etat raté en Turquie : 7.543 personnes arrêtées

Suite au coup d'Etat, les autorités turques évoquent 7543 arrestations au total, parmi lesquels 6138 personnels de sécurité, 755 juges et procureurs et 650 civils.

Dans une note informative du ministère des Affaires étrangères de la République de Turquie, relayée  par son ambassadeur au Mali, son excellence Renan Sekeroglu, le 18 juillet dernier, les autorités turques évoquent 7543 arrestations au total, parmi lesquels 6138  personnels de sécurité, 755 juges et procureurs et 650 civils.

Le soir du 15 juillet, une faction des forces armées turques a tenté un coup d’Etat dans diverses villes de Turquie, notamment à Ankara et à Istanbul. « il s’est avéré, en un court laps de temps, que c’était plus qu’un complot perfide, mais une campagne terroriste. Les auteurs ont tiré sur leur propre peuple, tiré sur leurs commandements dans le dos et ont bombardé le parlement national et le bureau de la présidence », explique M. Sekeroglu.

Tout au long du processus, tous les  partis politiques et les membres de la Grande assemblée nationale turque ont fermement  défendu la démocratie, la politique démocratique, les institutions démocratiques et la constitution. C’est partant de là qu’une déclaration commune pour la défense de la démocratie a été émise au cours d’une réunion extraordinaire de l’assemblée générale tenue le 16 juillet.  Selon la note d’information, lors des opérations contre le groupe terroriste, 208 personnes ont perdu la vie dont 60 policiers, 3 militaires et 145 civils. Il y a eu également 101  militaires et 1491 civils blessés.

En ce qui concerne les putschistes 24 ont été tués, 50 blessés capturés et 316 éléments arrêtés. Un groupe de 8 personnes membres du groupe putschistes s’est emparé d’un hélicoptère et a pris la fuite pour la Grèce. Selon l’ambassadeur, cette tentative de coup d’Etat a été mise en place par l’organisation terroriste Fethullah Gülen (Fétö). « Notre gouvernement n’a cessé d’exposer en permanence les motivation réelles de ce groupe terroriste et son chef, Fethullah Gülen, à tous les alliés et partenaires. Les terroristes seront punis conformément à la loi », a-t-il  conclu.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut