Société › Sciences & Technologies

Iphone d’Apple : un intérêt et des ventes à la baisse

Tim Cook, Directeur Général de la marque Apple, annonçait déjàcen avril dernier qu’il fallait s’attendre à un déclin conjoncturel de l'Iphone

De l’iPhone  EDGE en 2007 au 6s+, la gamme de Smartphones commercialisée par Apple, après un large succès, n’est plus autant plébiscité par le grand public. Éclairage.

Tim Cook, le Directeur Général de la marque Apple annonçait en avril dernier qu’il fallait s’attendre à un déclin de 15 % d’année en année pour le troisième trimestre. Ainsi donc, Apple subit cette première baisse dans ses résultats annuels. La cause, en revient, en grande partie, à la baisse des ventes de son smarthphone, le Iphone. Une tendance qui devrait impacter le marché de la téléphonie intelligente dans les années à venir.

Aujourd’hui, même si les Iphones s’écoulent encore par millions, force est de constater que les ventes n’ont rien d’équivalents avec ce qui se vendait il y a 5 ans. « Aujourd’hui, on a l’impression d’être arrivé à un pic du côté de l’innovation brute dans le secteur, et les mises à jour des différents modèles ne sont que des raffinements. Presque tous les derniers smartphone se ressemblent à l’exception de quelques évolutions », explique ce journlste spécialisé en technologie.

Jugeant l’Iphone comme trop onéreux face aux smartphones des nouvelles marques, similaire en performance, beaucoup d’adeptes de la marque à la pomme ont fait un volt face. C’est le cas de Drissa Diarra, cadre de banque  » depuis 2009, j’ai toujours utilisé l’Iphone parce qu’il est prestigieux mais aujourd’hui, j’ai viré sur le samsung galaxy qui est plus simple d’utilisation et moins cher ». Amara, vendeur de smartphone et appareils électroniques  ajoute   » Iphone est une marque hors classe mais qui rend trop dépendant de son système d’exploitation. Il est incompatible avec les autres téléphones et son décodage ici dans notre pays va souvent chercher dans les 200 000 F CFA. »

En somme, l’absence de modèle entrée de gamme exclut l’iphone des marchés où le pouvoir d’achat est plus faible, surtout en Afrique. Et la concurrence s’y est déjà bien engouffrée, car Android s’impose comme le fer de lance du smartphone low-cost avec des caractéristiques décentes et assez proches pour un prix valant 10 fois moins que celui du iphone. Des arguments que confirment Cheick, Etudiant et fan de smartphone intelligent  » En réalité, beaucoup d’africains ont fini par comprendre que l’iphone n’est pas un téléphone fait pour le continent de par ses nombreuses fonctionnalités que nous ne pouvons utiliser ici, à cause de la faible connexion internet ou des nombreuses applications payantes sans oublier que l’on est obligé d’avoir un compte itunes et un ordinateur pour ses mises à jour. Bref, trop compliqué pour nous  »

 

 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut